La Tarasque

par DRAGON NEWS janvier 17, 2020

La Tarasque

Dans le sud de la France, près de la ville de Nerluc ("Lac Noir"), sur les rives du Rhône, juste au nord de son ancien delta marécageux, entre Avignon et Arles, vivait une grande bête appelée la Tarasque, une bête à quatre pattes, écailleuse, avec une carapace massive sur le dos, hérissée de pointes, se terminant par une queue pointue et en pointe de flèche (Shuker, Dragons, p.100-103). On dit qu'elle est l'enfant du serpent biblique Léviathan et du Bonnacon.

 

Description

Le corps de la Tarasque ressemblait beaucoup à celui d'un bœuf porté sur de courtes pattes d'ours aux griffes énormes. Ses boucliers en forme de tortue étaient recouverts de pointes incurvées, tandis que le reste de son torse reptilien était blindé d'écailles qui se chevauchaient étroitement. Ils rapportent que la queue était aussi longue et courbée que celle d'un scorpion ; et la tête en forme de lion (ce qui exclut le crocodile), mais avec des oreilles de cheval et une expression comme celle d'un vieil homme amer (Felice Holman & Nanine Valen, The Drac : French Tales of Dragons and Demons, Scribner's Sons, New York : 1975). Selon Jacques De Voragine dans "La Légende d'Or" (vers 1255, c'était "un dragon, animal haïf, mi-poisson, plus large qu'un boeuf, plus long qu'un cheval, avec des dents comme des épées, de la taille de cornes, qui portaient un bouclier de chaque côté".

Les Nerluciens ont essayé de tuer la Tarasque avec une lance et des pierres lancées par douze catapultes, mais ils n'ont pas réussi à l'atteindre, bien que les bruits sourds aient fissuré la vaisselle à l'intérieur des murs de la ville. La créature venait à Nerluc et se nourrissait des villageois, brûlant les bâtiments de son souffle. Elle vivait également dans le Rhône et coulait tous les bateaux qui essayaient de traverser le fleuve.

 


Histoire

La tradition chrétienne provençale raconte que Marthe, Marie-Magdeiene, Lazare et d'autres saints (ainsi que quatorze évêques) ont été jetés dans une barque ouverte sans voile ni rames en 50 Palestine, ils auraient débarqué en Camargue vers 48 après J.C. Marthe remonta le Rhône et atteignit Tarascon, alors connue sous le nom de Nerluc, où un terrible monstre vivait dans un repaire au bord du fleuve la Tarasque. Implorée par les habitants de Nerluc, Sainte Marthe captura le monstre, l'éteignit avec de l'eau bénite, l'apprivoisa et le leur remit. Ils le recouvrirent de pierres et, pleins de remords d'avoir tué le monstre apprivoisé, se convertirent à la nouvelle religion et rebaptisèrent la ville Tarascon. Sainte Marthe s'installa à Tarascon où elle mourut en 68 après JC. Les reliques de Sainte Marthe furent cachées pour éviter la rage destructrice des Sarrasins. En 1199, une belle église romane fut consacrée en son nom, il en reste encore le très beau porche. De nombreux pèlerins fervents venaient prier devant la tombe de la Sainte et il était donc tout à fait naturel que des monastères, lieux de prière et de méditation, se développent dans cette région.

 


Théories

La bête ressemble remarquablement à " l'Ankylosauria, fortement blindée, plutôt quadrupède ressemblant à une tortue (Paléontologie des vertébrés, p.245) ". Le corps de ces grands "réservoirs reptiliens". ... était large et aplati, les proportions n'étant pas sans rappeler celles d'un "crapaud à cornes". Tout le dos était recouvert d'une mosaïque de plaques osseuses plus ou moins grandes qui formaient une carapace apparemment efficace. Les pattes avant, qui faisaient un peu saillie sur les côtés, étaient protégées par de longues épines qui s'étendaient vers l'extérieur à partir de la région des épaules ; et la queue était enveloppée dans des anneaux d'os et parfois armée de longues pointes osseuses (Ibid, p.253)". Cependant, les ankylosaures étaient des créatures strictement herbivores et ont disparu depuis la fin du Crétacé.

Une autre théorie, plus probable, affirme que la bête était un crocodile. L'animal aurait remonté le Rhône après le naufrage d'un navire qui le transportait vers un amphithéâtre voisin et le delta marécageux du Rhône lui offrait un refuge sûr et chaleureux. Cela expliquerait aussi pourquoi le monstre était si mal représenté ; il était étranger à la région et, bien sûr, n'avait été aperçu que de loin.

 

 

Références

L'image de la Tarasque bas a été montrée de nombreuses façons à travers les siècles. Sur le sceau des Consuls, les armoiries de la ville, les monnaies des Comtes de Provence, sculptées sur les portes des églises, sur un chapiteau du cloître, elle est toujours représentée sous la forme d'un reptile : lézard, tortue, dragon, serpent ou d'un monstre composé de différentes parties de ces animaux.

Le premier document qui soutient la tradition religieuse ne date que de la première moitié du IXe siècle. Il s'agit d'un manuscrit attribué à Raban Maur, archevêque de Mayence et trouvé dans la bibliothèque d'Oxford. Le savant prélat a déclaré avoir eu connaissance d'une Vie de Sainte Marthe écrite au 5ème siècle. Les dévastations des Sarrasins au VIIIe siècle expliquent la disparition de tous les documents locaux. En particulier, l'église qui, au moment de cette invasion, se trouvait au-dessus de la crypte, a été pillée, incendiée et si complètement détruite qu'il n'en reste aucune trace. Cependant, la découverte de nouveaux éléments ( manuscrits, sarcophages, autels primitifs, inscriptions) soutiennent largement la tradition. La crypte de l'église actuelle atteste de l'existence d'une colonie chrétienne au 1er siècle après J.-C.

 

Influence

 

  • La Tarrasque, un monstre presque invincible fortement basé sur la Tarasque, est une créature du RPG Donjons et Dragons.
  • La Tarasque a donné son nom à un serpent de mer qui aurait été aperçu au Vietnam.
  • Le Tarascosaurus est un dinosaure théropode nommé d'après le dragon mythique.



DRAGON NEWS
DRAGON NEWS


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Zmei

par DRAGON NEWS juillet 27, 2020

Voir l'article entier
Fáfnir le Dragon
Fáfnir le Dragon

par DRAGON NEWS juillet 20, 2020

Voir l'article entier
Le Balaur
Le Balaur

par DRAGON NEWS juillet 13, 2020

Voir l'article entier
Guide des tailles

VOTRE TAILLE DE BAGUE RAPIDE

 

guide-taille-de-bague

taille-de-bague-rapide

GUIDE DE TAILLE - BRACELETS ET BAGUES DRAGONS

 

La méthode est relativement simple, téléchargez les guides et assurez-vous de les imprimer en format A4 complet.
Cliquez ici -> 
guide des tailles 

 

COMMENT MESURER VOTRE TAILLE DE DOIGT ?

 

Il est essentiel de connaître la taille de votre doigt avant de faire votre achat.

Téléchargez Votre Feuille a imprimer ->  guide des tailles pour bagues ici.

Vous pouvez déterminer votre taille en utilisant un anneau parfaitement ajusté ou en mesurant la taille de votre doigt.