Des monstres ailés aux peluches dragons : Historique d’une créature fantastique

par DRAGON NEWS mars 12, 2020

Les Peluches Dragons

Parler des peluches dragons, c’est avant tout parler de dragons. Ces créatures mythologiques ont une telle présence dans l’imaginaire collectif que, depuis l’antiquité, même s’il est à peu près certain qu’ils n’ont jamais existé, ils continuent d’être représentés, personnifiés ou encore évoqués.

S’il arrive très souvent que les dragons soient représentés sous des figures dangereuses, puissantes ou même méchantes, leurs peluches n’ont rien d’effrayant pour les tout-petits. Douces, duveteuses et vivement colorées, les peluches dragons sont les rassurants compagnons de nombreux enfants.

 

Le dragon : la diversité des visions culturelles

Les dragons ne sont pas, comme d’autres créatures de mythe, l’apanage de quelques cultures, notamment occidentales. Des Amériques à la Chine en passant par l’Inde et l’Europe, les contes et légendes du monde présentent le dragon sous diverses formes.

 

➡️ Si vous cherchez des peluches différentes nous vous conseillons d'aller jeter un coup d’œil au peluches Totoro 

Le dragon oriental

C’est la vision orientale du dragon qui se rapproche le plus du concept des peluches dragons en tant qu’inoffensif symbole d’une créature puissante.

Le dragon oriental n’est pas malfaisant. Dans les cultures asiatiques, le dragon symbolise les forces de la nature, garantes de l'harmonie et de l'équilibre dans le monde. Messager des dieux, guide pour l’humanité ou encore gardien du bonheur, de l’abondance ou de la sagesse, le dragon oriental est associé aux éléments. D’après la légende, il faudrait mille ans à un œuf de dragon pour éclore et des épreuves supplémentaires pour que la créature qui en sort devienne enfin un dragon. Il n’est donc pas étonnant que la créature soit associée à la persévérance, à l’immortalité et à la réussite.

La description classique du dragon en orient s’inspire de nombreux autres animaux. Il aurait une tête d’éléphant en Inde, de lion ou d’oiseau au Moyen-Orient ou encore de serpent ou de chameau. Il aurait également un long cou de serpent, des pattes de tigre et des serres d’aigle. Pour en rajouter au caractère légendaire de la créature, son corps serait recouvert de 117 écailles de carpe, dont 81 écailles mâles et 36 écailles femelles.

Le dragon amérindien

Dans la mythologie de cette partie du monde, le dragon est généralement vu comme une divinité et prend la forme d’un serpent ailé. C’est précisément le cas pour Quetzalcoatl, le serpent à plumes, dieu du ciel et des récoltes, pour Cihuacoatl, la femme serpent, déesse de la maternité et de la fertilité ou encore pour Mixcoatl, le serpent des nuages, dieu de la chasse, du Nord et de la guerre.

Ici encore, on retrouve l’attribut constant de puissance du dragon ainsi que son lien avec la nature et les éléments. Cette vision correspond aussi assez bien au concept des peluches dragons, protecteurs et compagnons rassurants pour les tout-petits.

Le dragon occidental, loin du symbole des peluches dragons

Plus musclé et bien moins fin que son homologue oriental, le dragon vu par les européens a aussi une réputation bien plus malfaisante.

A l’instar du dragon amérindien, il prend la forme d’une créature de type reptilien et est doté d’ailes. L’une de ses caractéristiques principales est sa capacité à cracher le feu. Elle semble tirer son origine de la conception médiévale de la bouche de l’enfer qui était souvent décrite comme la bouche d’un monstre, laissant s’échapper des flammes et de la fumée. Ce lien entre dragon et enfer se trouvait consolidé par une autre relation qui lie le dragon au diable. De nombreuses légendes du christianisme présentaient en effet le diable, le mal ou Satan sous la forme d’un dragon terrible, combattu et vaincu par des saints justes et pieux. Avec la propagation du christianisme, cette vision du dragon s’est elle aussi répandue.

Bien avant la généralisation de cette représentation particulière, les anciens Grecs et Sumériens voyaient dans le dragon un énorme serpent volant. Comme tout autre animal, il pouvait être utile ou malveillant, protecteur ou dangereux.

La réputation germanique et scandinave du dragon comme gardien de trésor pourrait trouver son origine dans le sens même de son nom. Le mot dragon vient en effet de l’ancien mot grec « draconta », qui veut dire voir ou observer. Cela laisse suggérer que la créature était en charge de la surveillance ou de la protection d’objets de valeur.

Des preuves d’existence

Si les peluches dragons existent aujourd’hui et sont particulièrement prisées, c’est bien parce que cette créature mythique a une certaine réalité dans la culture collective. On peut tenter d’expliquer de deux manières le fait que plusieurs cultures croient ou aient cru en l’existence des dragons.

Les peluches dragons, des origines bibliques ?

Le livre saint du christianisme, symbole de toute une foi, fait à plusieurs reprises mention du dragon. Si la créature ainsi évoquée n’est pas largement décrite, on peut néanmoins retrouver au livre de Job une description détaillée du Léviathan qui fait assez précisément penser à l’image que l’on peut aujourd’hui se faire d’un dragon.

Mais le mythe du dragon existait bien avant la naissance et l’expansion du christianisme. Il convient donc de chercher ailleurs les origines de la créature qui est aujourd’hui incarnée par les peluches dragons.

Des preuves palpables de l’existence des dragons

Ce qui a pu répandre dans l’imaginaire collectif la croyance en l’existence des dragons, c’est aussi un ensemble de preuves concrètes, aussi physiques qu’impressionnantes.

Si, du point de vue scientifique, plusieurs dizaines de millions d’années séparent les humains des dinosaures, il est possible que certaines civilisations anciennes aient croisé des fossiles de ces animaux dont l’existence est avérée. Les ossements des dinosaures ou d’autres créatures de grande envergure, notamment par leurs dimensions, ont pu être à l’origine du mythe du dragon dans l’imaginaire de ces civilisations.

Ainsi, l’existence des baleines ou des grands reptiles comme le crocodile du Nil, le varan de Komodo ou encore l’alligator américain ont pu favoriser le développement de cette croyance.

Les dragons dans le monde moderne

Comme pour donner une vie concrète à cette créature fantastique, de nombreuses productions cinématographiques modernes mettent en scène des dragons. Représentés dans les films, dans les séries et dans le cinéma d’animation, ils sont aussi présents dans l’art et dans les jeux vidéo.

Les peluches dragons s’inspirent directement des personnages du cinéma d’animation qui prennent des formes, couleurs et caractéristiques particulièrement intéressantes pour les enfants. Le film d’animation Dragons (How to Train Your Dragon) en a créé toute une panoplie ainsi que des classifications.

Inspirés de ce film, les furies éclairs et furies nocturnes avec, en tête, le personnage Krokmou, font partie des peluches dragons les plus connues et affectionnées des tout-petits. Avec leurs nombreux coloris et une hauteur qui dépasse rarement les 40 centimètres, ces peluches dragons, loin d’effrayer les enfants, empruntent au dragon mythique son caractère protecteur.

 

DRAGON NEWS
DRAGON NEWS


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Le Balaur
Le Balaur

par DRAGON NEWS juillet 13, 2020

Voir l'article entier
Bolla Mythologie Albanaise
Bolla Mythologie Albanaise

par DRAGON NEWS juillet 06, 2020

Voir l'article entier
Le Reigne du Feu
Le Reigne du Feu

par DRAGON NEWS juin 29, 2020

Voir l'article entier
Guide des tailles

VOTRE TAILLE DE BAGUE RAPIDE

 

guide-taille-de-bague

taille-de-bague-rapide

GUIDE DE TAILLE - BRACELETS ET BAGUES DRAGONS

 

La méthode est relativement simple, téléchargez les guides et assurez-vous de les imprimer en format A4 complet.
Cliquez ici -> 
guide des tailles 

 

COMMENT MESURER VOTRE TAILLE DE DOIGT ?

 

Il est essentiel de connaître la taille de votre doigt avant de faire votre achat.

Téléchargez Votre Feuille a imprimer ->  guide des tailles pour bagues ici.

Vous pouvez déterminer votre taille en utilisant un anneau parfaitement ajusté ou en mesurant la taille de votre doigt.