Apalala Dragon, l'Homme Dragon de la Mythologie Bouddhiste

janvier 17, 2020 2 min de lecture

Apalala Dragon

Informations de base

Type/espèce : Naga
Origine : Mythologie bouddhiste, Mythologie indienne

 

A propos d'Apalala

Apalala était un Naga qui vivait à l'époque du Bouddha, qui vivait à la source de la rivière Swat ou de la rivière Suvastu, dans les hautes terres de Peshawar, aujourd'hui au Pakistan. 

A l'origine, Apalala était un homme nommé Gangi. Il utilisait des charmes subtils pour restreindre le pouvoir des méchants dragons de la région afin qu'ils ne puissent pas affliger les cultures par de violentes tempêtes. Son travail permettait au peuple de produire de l'abondance, et en retour, chaque famille lui payait un tribut. Cependant, après de nombreuses années, beaucoup ont oublié ou refusé de payer le tribut, et Gangi est devenu courroucé. Il a prié qu'il pourrait se transformer en dragon pour les affliger avec des tempêtes et détruire leurs récoltes lui-même.

A la fin de sa vie, Gangi renaît comme un terrifiant serpent d'eau ou dragon de ce pays. Dans sa nouvelle incarnation d'Apalala, il a soulevé des tempêtes de grêle et des inondations pour pouvoir se régaler des récoltes des champs. La source de la rivière qui coulait émettait un ruisseau blanc qui dévastait tous les produits de la terre.


Le Bouddha, ému de pitié pour le sort du peuple, descendit surnaturellement pour convertir le violent dragon Apalala et l'apprivoiser. Vajrapani, le compagnon du Bouddha, prit un coup de foudre et frappa le flanc de la montagne où vivait Apalala.

Le roi dragon Apalala s'avança, terrifié, et rendit hommage au Bouddha. Il écouta le Bouddha prêcher la loi, et son cœur devint pur alors que sa foi s'éveillait. Après sa conversion, le Bouddha lui interdit de ravager les récoltes. Apalala le remercia pour l'instruction sacrée, mais il craignait pour sa propre survie. Il a dit : "Toute ma nourriture vient des champs des hommes." Sans ses tempêtes et ses inondations, il mourrait de faim. Ainsi, il a demandé au Bouddha de lui permettre une seule réunion tous les douze ans. Par compassion, le Bouddha a permis cela. C'est pourquoi, une fois tous les douze ans, la calamité résulte du débordement de la Rivière Blanche. 

La légende de l'apprivoisement de ce redoutable monstre est souvent représentée dans l'art bouddhiste régional, et auparavant, les pèlerins conservaient et diffusaient le mythe d'Apalala. 

 

Description physique

Apalala renaît sous la forme d'un Naga, qui peut prendre la forme d'un homme mais qui a généralement le corps inférieur d'un serpent et le corps supérieur d'un humain.


Faits en bref

  • Apalala était autrefois un homme nommé Gangi. 
  • Dans sa colère, Gangi a prié pour qu'il soit transformé en dragon afin de dévaster la terre qui avait oublié son bon travail. 
  • A sa mort, Gangi renaît sous le nom d'Apalala de la rivière Swat, ou la rivière Blanche. 
  • Le Bouddha s'est converti et a ainsi apprivoisé Apalala.
  • Apalala avait le pouvoir de déclencher des tempêtes de grêle et d'inonder la rivière.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Zmei

juillet 27, 2020 5 min de lecture

Voir l'article entier
Fáfnir le Dragon
Fáfnir le Dragon

juillet 20, 2020 13 min de lecture

Voir l'article entier
Le Balaur
Le Balaur

juillet 13, 2020 5 min de lecture

Voir l'article entier